Envie de Quartier

Le blog de l'association Envie de Quartier à Strasbourg


Poster un commentaire

Envie de Quartier fête ses 10 ans !

10 ans, ça se fête ! Le collectif Envie de quartier est heureux de vous inviter à sa fête d’anniversaire dimanche 5 mai à partir de 11h square Saint-Léon (entre le Palais de Justice et l’église St-Pierre le Jeune).

Rejoignez-nous avec votre pique-nique, une bouteille, quelques douceurs et, pourquoi pas, vos instruments de musique !

Cet événement est organisé dans le cadre des 48h de l’agriculture urbaine.

Envie de Quartier fête ses 10 ans !

Publicités


Poster un commentaire

Vernissage : « Esthétique de violences latentes », une installation de Mohammad-Reza Kabirnia

Le collectif Envie de Quartier est heureux de vous inviter à découvrir l’installation proposée par Mohammad-Reza Kabirnia, « Esthétique de violences latentes », à l’occasion du vernissage qui aura lieu jeudi 21 mars à 18h au Petit cabinet du Pont de Pierre, à l’angle du Pont de Pierre et du quai Finkmatt. L’exposition se poursuivra jusqu’au 20 juin 2019.

 


Poster un commentaire

Jardinage et apéro collectif de janvier : annulés pour cause de météo

Le jardinage rue du Faubourg de Pierre et l’apéro collectif place de Pierre qui ont lieu à présent le dernier dimanche du mois… n’auront pas lieu ce dimanche comme annoncé !
En effet dimanche sera froid et pluvieux, mieux vaut laisser les pieds d’arbres hiberner tranquillement !


Poster un commentaire

Vernissage : « Inhabiting space », une installation de Peter Bond

Envie de Quartier a le plaisir de vous convier au vernissage de l’installation de Peter Bond, « Inhabiting space », le jeudi 24 janvier à 18h au Petit Cabinet du Pont de Pierre, à l’angle du Pont de Pierre et du quai Finkmatt.

« Le but de l’art est de créer un espace qui ne soit pas compromis. Un espace dans lequel les sujets puissent vivre. »

Exposition du 24 janvier au 24 février 2019.


Poster un commentaire

Nous voulons des coquelicots : signez l’appel !

Signez ici cet appel pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse : https://nousvoulonsdescoquelicots.org/

Pourquoi cet appel de l’association « Nous voulons des coquelicots » ? Car « L’heure n’est plus à compter les oiseaux, les abeilles, les papillons morts et les humains malades. Le constat a été fait tant de fois, au travers de centaines d’études scientifiques rigoureuses, que discuter encore n’a plus de sens. Notre pays est devenu méconnaissable à cause des pesticides. Toutes les politiques ont échoué. Nous lançons ce 12 septembre 2018 un immense Appel qui doit provoquer un soulèvement pacifique de la société française. Il pourrait durer deux ans et vise à mobiliser au moins cinq millions de soutiens. »

Et rejoignez les rassemblements prévus le premier vendredi de chaque mois à 18h30 devant les mairies et autres lieux de convivialité un peu partout en France ! La carte nationale des rassemblements, qui est mise en ligne une dizaine de jours avant chaque rassemblement, est disponible sur cette page.


Poster un commentaire

Jardinage et apéros collectifs : rendez-vous le dernier dimanche du mois

Bonjour,

Le jardinage et les apéros collectifs qui avaient lieu jusqu’ici tous les premiers dimanches du mois auront lieu dorénavant le dernier dimanche du mois.
Ainsi vous n’aurez plus à choisir entre le jardinage ou le brunch à la Bäckerstub, ou la visite gratuite dans les musées de Strasbourg ! Une autre séance de jardinage collectif aura lieu mensuellement comme auparavant le samedi après-midi, nous vous en tiendrons informés.

Avec tous nos voeux pour une année féconde et sereine !
Lilli Papaloïzos pour Envie de Quartier


Poster un commentaire

Profondeurs : une exposition collective au Faubourg 12

Du 21 septembre au 7 octobre, le Faubourg 12, au 12 rue du Faubourg de Pierre, accueille « Profondeurs », une exposition collective de Mario Baux-Costesèque, Roman Carvajal Pardo, Julie Chane-Hive, Elodie Marandon, Étienne Reutenauer et Emma Thiel.

« L’immensité de la planète est devenue observable. Sous les milliers d’objectifs, les hors-champs se font rares.
Restent les profondeurs.
Elles sont comme un dernier refuge aux instincts, rêves et mystères essentiels aux divagations de l’esprit. Elles déclenchent des peurs primaires et des croyances. Sous la surface, les couches de matières se succèdent et remontent au temps des origines. Témoins de l’évolution de la Terre, elles nous appellent à ralentir, contempler et écouter attentivement. »

L’exposition est ouverte du jeudi au dimanche de 14h à 19h, et à l’occasion du Faubourg des Créateurs les samedi 29 et dimanche 30 septembre de 11h à 18h (programme).
Entrée libre.

Exposition collective Profondeurs