Envie de Quartier

Le blog de l'association Envie de Quartier à Strasbourg


Poster un commentaire

Jardinage collectif : changement de jour et d’horaire

Les sessions de jardinage collectif rue du Faubourg de Pierre auront désormais lieu le premier dimanche du mois, l’après-midi :

  • soit entre 15h et 16h l’hiver, suivi d’un goûter sur la place de Pierre,
  • soit entre 17h et 18h l’été, suivi d’un apéro entre voisins sur la place de Pierre.

En plus de cette session, une deuxième session de jardinage aura lieu un samedi dans le mois selon la météo. 


Poster un commentaire

Jardinage collectif samedi 17 octobre de 16h à 17h

Jardinage ce samedi rue du Faubourg de Pierre : en plus du ramassage habituel des détritus, il y a quelques rosiers à tailler et des plantes sèches à couper. Pour celles et ceux qui souhaiteraient se joindre à cette séance de jardinage collectif, rendez-vous dès 16h à l’angle de la rue des Cigognes, avec gants, sécateur et binette !


Poster un commentaire

Du nouveau au Petit Cabinet du Pont de Pierre

Nous sommes heureux de vous inviter à découvrir l’installation proposée par Corine Kleck et Véronique Moser du collectif 1001. « Le rêve du collectionneur » sera inauguré le jeudi 22 octobre 2020 à 18h au Petit Cabinet, à l’angle du Pont de Pierre et du quai Finkmatt. Une performance-danse de Geneviève Charras, « L’insomniaque » aura lieu à cette occasion.

La collectionneuse Geneviève Charras a mis à la disposition de Véronique Moser et Corine Kleck sa collection d’objets de danse, savant mélange de choses collectées sur les marchés aux puces, trouvées ou données, éléments précieux ou plus modestes.

A la question du trop-plein, omniprésente dans le travail artistique du collectif 1001, le collectif a choisi de répondre par une organisation poétique de la quantité. Face au « toujours plus » il répond par l’humour et crée un monde en réduction. L’espace du Petit Cabinet devient décor et propose la mise en scène du « Rêve du collectionneur ».

Bien ordonnée ou brouillonne, sérieuse ou extravagante, la collection raconte le collectionneur. Il arrive que la collection échappe à la raison et se métamorphose en monstre exerçant la tyrannie du toujours plus. C’est ici que repose le rêve impossible du collectionneur : la totalité, l’intégralité, la complétude.

La recherche de Véronique Moser et Corine Kleck a trouvé un écho dans la gestion et l’organisation à grande échelle des Emmaüs de Mundolsheim, partenaires du projet. L’action de l’association renvoie inévitablement à la notion de surabondance mais aussi à celle de  manque. Notre société, comme dans le monde en réduction du collectionneur oscille entre le toujours plus, le jamais assez pour certains et la part réellement manquante pour d’autres.

Au plaisir de vous rencontrer lors du vernissage !


Poster un commentaire

Assemblée Générale 2020

Le collectif Envie de Quartier a le plaisir de vous inviter à son Assemblée Générale le samedi 3 octobre à 16h, place de Haguenau. (En cas de mauvais temps une solution de repli sera communiquée.) Pas de discours, mais un espace convivial d’échange et d’informations autour d’un goûter à partager !

Au plaisir de vous y retrouver !


Poster un commentaire

Petit jardinage collectif place de Pierre ce samedi de 16h à 17h

Envie de Quartier n’entretient pas seulement les pieds d’arbres rue du Faubourg de Pierre, mais aussi une partie de la Place de Pierre, qui a bien besoin d’un petit coup de sécateur !
Rendez-vous donc aujourd’hui à 16h sur la place, avec gants, sécateur et un sachet pour les déchets, et pourquoi pas un morceau de gâteau à partager ensuite…


Poster un commentaire

Reprise du jardinage collectif et des apéros partagés !

C’est la rentrée ! Nous n’avons pas pu jardiner dimanche dernier en raison de la pluie, nous reprenons le jardinage collectif aujourd’hui dimanche 6 septembre, de 17h à 18h. Pour info aux nouveaux et nouvelles venues, sachez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir les pouces verts pour nous rejoindre ! Il suffit d’avoir envie de participer à l’embellissement de notre quartier et de faire des rencontres.

Ce dimanche au programme : comme d’habitude ramassage des mégots et détritus au pied des arbres du Faubourg de Pierre (on ne peut pas dire que ce soit du jardinage), mais aussi récolte des graines de roses trémières, taille des rosiers et des plantes sèches, petit désherbage.

Rendez-vous dès 17h à l’angle du Faubourg de Pierre et de la rue des Cigognes, avec vos gants, un sachet, votre sécateur, et une petite binette si vous en avez.

Le jardinage sera suivi d’un apéro partagé place de Pierre : chacun vient avec son verre et quelque chose à boire et à grignoter : c’est l’occasion de se rencontrer entre habitants du quartier. Pas besoin d’avoir jardiné pour nous rejoindre à l’apéro ; pas besoin non plus de rester à l’apéro si vous êtes venu jardiner !

Le collectif Envie de Quartier


Poster un commentaire

Une sculpture lacustre pour canards au Petit Cabinet du Pont de Pierre !

Nous sommes heureux de vous inviter à découvrir au Petit Cabinet du Pont de Pierre (à l’angle du Pont de Pierre et du quai Finkmatt) l’installation proposée par le groupuscule artistique Les Pas Perdus. Une fois n’est pas coutume, le Petit Cabinet abritera une sculpture lacustre : « La Maternité de Wolxheim-le-Canal » !

Peut-être la plus belle des sculptures lacustres que le groupe des Pas Perdus ait réalisée avec des habitants du coin-coin de Wolxheim, la Maternité est une oeuvre complexe qui propose, comme toutes les sculptures du C.A.N.A.R.D., un abri à nos amis anatidés. « La Maternité » est l’endroit où la cane est invitée à pondre, l’oeuf à éclore et le caneton à aller à l’eau. C’est comme un triptyque en forme de sculpture. L’oeuvre a été sortie du canal de la Bruche durant le mois de juin pour être mise en cale sèche… au bord de l’Ill, à partir du 10 juillet.

« La Maternité de Wolxheim-Le-Canal » sera inaugurée le vendredi 10 juillet à 18h au Petit Cabinet du Pont de Pierre, et le lancement du Centre Alsacien pour un Nouvel Art Rural et Dithyrambique (C.A.N.A.R.D) aura lieu le samedi 11 juillet de 12h à 19h à Wolxheim-Le-Canal.

Au plaisir de vous y retrouver, même masqués, et en prenant toutes les précautions d’usage ces temps-ci !

Les visites au Petit Cabinet du Pont de Pierre pourront se faire tous les jours ainsi que toutes les nuits puisque l’exposition sera visible 24 heures sur 24 du 10 juillet au 27 septembre 2020.

Le Centre Alsacien pour un Nouvel Art Rural et Dithyrambique (C.A.N.A.R.D) sera quant à lui visible à la Maison Carré, Canal de la Bruche, 27 le Canal, à Wolxheim, du 11 juillet au 30 août 2020. Vous pourrez y admirer une douzaine de constructions futuristes et fantaisistes, habitations lacustres pour canards réalisées sur place avec l’aide et les conseils d’habitants et de connaisseurs et présentées in situ.

Le collectif Envie de Quartier


Poster un commentaire

« Sampler Waldgänger » de Philippe Félix-Geoffray : vernissage le 9 janvier

L’équipe d’Envie de Quartier est heureuse de vous inviter au vernissage de l’installation de Philippe Félix-Geoffray « Sampler Waldgänger » le jeudi 9 janvier 2020 à 18h au Petit Cabinet du Pont de Pierre, à l’angle du Pont de Pierre et du quai Finkmatt.

Exposition du 9 janvier au 20 mars 2020.


Poster un commentaire

« Marching for our beloved » d’Ikhyeon Park : à voir jusqu’au 6 janvier !

Envie de Quartier a le plaisir de vous convier au vernissage de l’installation d’Ikhyeon Park « Marching for our beloved » le jeudi 24 octobre à 18h au Petit cabinet, à l’angle du Pont de Pierre et du quai Finkmatt.

« A Hong Kong, jour après jour, depuis plus de 6 mois, la population est dans la rue pour défendre ses droits face au gouvernement chinois. Au-delà de son aspect politique et idéologique, cet événement connaît une répercussion immense dans les pays d’Asie et dans le monde entier.

Lors de ces rassemblements, les manifestants entonnent une chanson très populaire en Corée du Sud. « Marching for our beloved » (Marche pour les bien-aimés) est à l’origine un chant de résistance, composé après le soulèvement de Gwangju et chanté pendant toute la période de la dictature militaire en Corée du Sud, dans les années 1980. Ce chant a été repris, au fil du temps par les peuples victimes d’oppression en Asie, comme un symbole de la révolte et de la lutte contre les atteintes à la démocratie et aux libertés. Aujourd’hui il a gagné Hong Kong…  C’est la force du lien de solidarité créé par ce chant entre les peuples d’Asie que voudrait exprimer cette installation. Et l’art comme un hymne à la paix et à la liberté. »

Ikhyeon Park, octobre 2019.

Exposition du 25 octobre 2019 au 6 janvier 2020.